07 February 2011

L'hypocrisie du Monde Libre

Depuis des décennies on nous avertissait que si nous voulions la paix au Proche-Orient, il s’agissait uniquement de régler le « problème palestinien. » Ainsi, cette politique assez récente mais judicieusement réfléchie par les Palestiniens, qu’Israël devait cesser les constructions en Judée/Samarie et à Jérusalem (dans les quartiers arabes) faisait partie de ce chantage, afin d'arrêter surtout les négociations de paix.
Voulez-vous me faire croire que s’il y avait la paix entre les Israéliens et les Palestiniens, toutes les manifestations qui se déroulent en ce moment en Egypte mais également un peu partout dans le monde arabe, n’auraient pas eu lieu ?
De qui sommes-nous en train de nous moquer?
Même si vous devez absolument croire en la nécessité de créer un Etat Palestinien pour arriver à une paix (ce qui ne sont pas mes opinions, voir mon article dans ce blog intitulé « Mes opinions politiques d’Israël et du Proche Orient »), vous comprendriez que les explications de nos « amis » les journalistes ainsi que les politiciens du monde libre sur le conflit du Proche-Orient, étaient absolument faussent et dirigées d’une manière criminelle contre Israël.
Alors que des dizaines de millions d’Arabes souffrent depuis des décennies d’oppressions brutales, que les homosexuels sont torturés, des écrivains emprisonnés, des femmes humiliées et des dissidents assassinés, le monde entier, oui je précise bien, le monde entier est obsédé par le conflit « israélo-palestinien » avec la certitude que s’il y avait une paix entre nous, tout le reste n’existerait pas.
Pour promouvoir avec le plus de chance à cette paix, des millions de dollars ont été versé par les Nations aux « autorités palestiniennes » pour s’apercevoir uniquement qu’elles rejetaient les offres de paix les unes après les autres…

Etes-vous vraiment persuadés que le conflit israélo-palestinien soit responsable de plus de 13 siècles de rivalités entre musulmans Sunnites et Chiites… Que des dictateurs arabes sanguinaires fassent tout leur possible pour rester au pouvoir… Que des partis politiques extrémistes religieux n’hésiteraient pas à rendre leur pays en état d’un « moyen-âge » pour restaurer une société théocratique islamiste barbare…
Et tout cela serait la faute du conflit israélo-palestinien… ?
Je me rappelle de ces journalistes du monde libre qui criaient « au scandale » lorsqu’ils remarquèrent que différents droits civiles furent mal traités, concernant les communautés arabes israéliennes (j’aimerai vous rappeler que les arabes israéliens sont des citoyens libres dans ce pays et ils ont plus de droits dans notre état que dans tous autres états du monde arabe.)
Par contre où étaient les cris « au scandale » de ces mêmes journalistes lorsqu’un poète était emprisonné en Jordanie, un homosexuel torturé en Egypte ou que des jeunes femmes furent lapidées en Iran et en Syrie?

Cependant, maintenant avec l’ébullition du monde arabe, ces mêmes adversaires de la politique israélienne ont trouvé un nouveau slogan, en criant à haute voix : « Liberté pour les pauvres Arabes opprimés de l'Afrique du Nord et du Proche-Orient »
Ces mêmes journalistes qui critiquaient d’une manière hypocrite les injustices de la démocratie israélienne, ces mêmes journalistes posent aujourd’hui ces questions aux dirigeants du monde arabe :
« Pourquoi n’essayez-vous pas d’imiter les Israéliens ?
Pourquoi ne donneriez-vous pas des droits égaux à vos femmes et à vos homosexuels, comme le fait Israël ?
Pourquoi ne donneriez-vous pas à votre peuple la même liberté de parole et la liberté de vote, comme cela existe en Israël ?
Pourquoi n’offririez-vous pas à votre population les mêmes possibilités économiques que l’on obtient en Israël ?
Pour qu’elle raison ne traiteriez-vous pas vos citoyens juifs et chrétiens de la même manière qu’Israël traite ses citoyens arabes et chrétiens ?
Pourquoi ne pas enseigner à vos enfants que les Juifs ne sont pas des « fils de chiennes » mais qu’ils appartiennent à un noble et ancien peuple qui a des racines historiques bien profondes dans la terre d’Israël, au moins déjà depuis plus de trois mille ans ? »
Oui, imaginez-vous un moment que ces adversaires d’Israël auraient dépensé une fraction de leur énergie à lutter contre les mensonges des dictateurs arabes et auraient défendu les droits de millions d’Arabes opprimés ? Imaginez-vous si le président Obama avait pris un pour cent de son temps, non pas à harceler les « implantations juives » mais à défendre les droits démocratiques des Arabes égyptiens (ce qu’il est en train de faire à présent, depuis le tremblement de terre qui a heurté le monde Arabe) ?

Mais vous comprenez qu’il est plus facile d’attaquer une société libre et ouverte comme l’Etat d’Israël que de se faire peut-être emprisonner dans les Etats Arabes, dont les journalistes ne savent jamais s’ils n’allaient pas revenir chez eux, allongés dans un cercueil avec leur tête décapitée à côté d’eux…

Heureusement qu’il existe dans le monde quelques journalistes responsables et fiers de leur métier à divulguer la vérité, mêmes au prix d’être classé « journalistes marginaux » du fait qu’ils aient une tendance un « peu trop pro-Israël » aux goûts des sociétés occidentales actuelles.
Personnellement j’en connais un au G. D. de Luxembourg. Je pense naturellement à mon cher ami Christian Klein! Cela fait longtemps que je voulais le dire mais je n’avais jamais eu réellement l’occasion... Voilà, c’est chose faite…
« Kol hakavod (Hut ab) Christian, » si personne n’ose t’en parler à Luxembourg, eh bien, moi je le diffuse ici, dans mon blog, comme une musique vibrante, sortant d’un violon sur le toit... ! »

1 Comments:

At February 9, 2011 at 12:30 AM , Anonymous CK said...

Merci pour ces mots, Claude! Je suis vraiment très ravi, mais n´oublie pas les autres membres de notre équipe libérale :-)

D´ailleurs un très bon article en tout cas!

 

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home